Accueil / Cadre de vie / Environnement et développement durable

Cadre de vie

Imprimer Envoyer

Environnement et développement durable

EVENEMENT

Prix Energies Citoyennes 2016 : Saint Chély récompensée !

prix_nrj_citoyenne_logoLe 12 mai dernier au Conseil Economique, Social et Environnemental à Paris, Saint Chély a été primée dans la catégorie des villes de moins de 20 000 habitants aux côtés des villes de Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres) et de Châteaubriant (Loire-Atlantique).
Parmi une quarantaine de candidatures, le jury composé de représentants d'associations, d'institutions, d'élus et de médias a sélectionné 12 lauréats répartis dans 4 catégories sur la base d'un dossier de candidature qui devait mettre en avant 5 actions majeures liées à l'énergie dont une action innovante menées sur la Commune.

Saint Chély a donc pu valoriser sa politique énergétique mise en place et développée par des projets variés tels que la création du réseau de chaleur, la mise en place d'un labyrinthe pédagogique favorisant la biodiversité en coeur de ville. La démarche "Zéro Phyto" dans l'entretien des espaces communaux ainsi que la mise en place d'actions de sensibilisation des habitants aux enjeux environnementaux et durables (ateliers citoyens de fleurissement) ont également été présentés.
L'action innovante choisie a été le futur raccordement de l'usine Arcelor Mittal au réseau de chaleur qui permettra ainsi de valoriser son énergie fatale.

Ce prix vient justement récompenser l'implication de Saint Chély et de ses élus dans la lutte contre le dérèglement climatique et son engagement dans la transition énergétique.

Labyrinthe pédogogique

Un labyrinthe pédagogique au Péchaud : une invitation sur les chemins de la biodiversité

labyrinthepdagogique labyrinthepdagogique4

Depuis Novembre, les travaux menés par le service espaces verts de la ville sur l'espace du Péchaud ont suscité curiosité et nombreux questionnements. La météo clémente a permis aux agents techniques de préparer en novembre et décembre cet espace de 1200m² qui sera dédié prochainement à un labyrinthe pédagogique floral. Les travaux ont consisté à décaper, implanter, délimiter les différentes zones florales thématiques, amener de la terre végétale et clôturer l'ensemble  avec de la ganivelle en châtaignier. L'ensemencement aura lieu au Printemps prochain. La floraison et donc les premiers visiteurs sont attendus pour l'été, à partir du mois de Juillet.

Démarche "Zéro Phyto"

Bilan de la 1ère étape

imagescal65uqp

Contexte

La commune de Saint Chély d'Apcher s'est engagée depuis ce printemps dans une démarche de suppression de l'utilisation de produits phytosanitaires dans le cadre de l'entretien de sa voirie et de ses espaces verts.
L'objectif recherché est de supprimer les risques de pollution de l'eau et ainsi préserver au maximum l'environnement, le cadre de vie et la santé des Barrabans. Pour cela, la commune s'est offert l'expertise technique de la FREDON Auvergne qui a réalisé un diagnostic des pratiques phytosanitaires suivi de conseils avisés et de techniques alternatives pour la suppression de l'usage de pesticides.

Un travail en 2 phases.

Une première phase d’état des lieux et de diagnostic des pratiques qui s’est déroulée en 3 temps de travail :

Le premier a permis, le 15 avril 2015, de lancer la démarche en présence des élus. Cette réunion de lancement et de cadrage a été suivie par une visite des Services techniques et des sites entretenus par les services Espaces Verts et Voirie qui s’est apparentée à un véritable diagnostic des pratiques et des habitudes de travail (bonnes ou mauvaises...) en vigueur.

Ce premier temps de diagnostic a été complété le 27 mai 2015 par une rencontre technique plus poussée entre Florian LUCAS, chargé de mission de la FREUDON Auvergne, et les agents des services Espaces Verts et Voirie de la commune. Ce second temps de travail a permis au prestataire d'aborder des préconisations d'entretien et de faire une présentation générale de matériels de désherbage alternatif.

Le troisième et dernier temps de travail a été organisé le 16 juillet 2015. Florian LUCAS  accompagné toujours des agents techniques Voirie et Espaces Verts, ont travaillé à l'élaboration du plan de zones à risques (fort et faible) de pollution pour l'eau qui servira ainsi de base à la mise en place d'une gestion adaptée et différenciée des espaces communaux (2ème étape de la mission).

Un constat plus que positif

Le diagnostic qui a été réalisé a permis de mettre en exergue les pratiques à modifier et à améliorer mais également les bonnes pratiques déjà mises en oeuvre par les agents communaux des services Espaces Verts et Voirie. En effet, au 16 juillet 2015 (date du bilan de la 1ère étape de la mission), aucune application de produits phytosanitaires n'a été effectuée sur la voirie et les espaces verts de la ville. Seuls les cimetières, exigeant une prise en charge et une approche particulières, ont été traités.
paillage_massif Certaines méthodes alternatives déjà utilisées par les agents communaux telles que la paillage minéral ou végétal, les prairies fleuries, l'enherbement ou bien encore la plantation de vivaces ont donc été valorisées au sein du diagnostic avec un focus fait sur leurs bienfaits environnementaux et organisationnels : diminution de l'arrosage et donc économies d'eau, valorisation et recyclage des déchets verts, diminution des surfaces de tontes,etc.
Ce bilan a permis également de proposer de nouvelles techniques et matériels alternatifs tels que le désherbage thermique, la débroussailleuse ou bien encore le développement de plantes vivaces en bordure de voirie ou en pieds de mur.
Le recours à ces nouvelles approches de gestion et d'entretien des espaces communaux devra être automatiquement accompagné d'une communication appropriée et pédagogique (panneaux d'information sur sites pilotes) à destination des citoyens qui, sont, eux aussi, des acteurs à part entière de cette nouvelle dynamique durable.

Une gestion différenciée des espaces verts

Le 7 octobre dernier s’est tenue la deuxième phase de travail menée par la FREDON Auvergne qui consistait à définir et mettre en place méthodologiquement une gestion différenciée des espaces verts.

Cette méthodologie repose sur 2 principaux outils qui sont la mise en place d’une typologie des sites avec la mise en exergue de différentes classes d’entretien et un inventaire quantitatif et qualitatif des espaces verts de la Commune fait à partir de fiches inventaire type. Cet inventaire sera réalisé cet hiver et permettra ainsi dès le printemps de mettre en pratique cette gestion différenciée. Une gestion qui s’adapte aux problématiques et usages de chaque site.

Les avantages de la mise en place d’une gestion différenciée sont nombreux. En effet, adapter l’entretien aux caractéristiques du site et ne plus traiter globalement apportera des avantages organisationnels conséquents. Une optimisation du temps et de la qualité de travail des agents s’en ressentira. Des avantages environnementaux seront également palpables grâce à la généralisation de techniques durables telles que la valorisation des déchets verts, l’utilisation des bulbes et des vivaces qui sont des techniques demandant moins d’entretien et d’eau. L’économie en eau avec un arrosage plus raisonné lié à la priorisation de végétaux moins consommateurs d’eau et à des arrosage différenciés suivant les sites sera également un gain économique et financier non négligeable

Tant pour le service Voirie que pour le service espaces verts, des priorisations devront être faites pour que, dès la sortie de l’hiver, une gestion durable des espaces communaux puisse être mise en place afin d’atteindre à moyen terme l’objectif ultime : la suppression totale de produits phytosanitaires dans la gestion des espaces communaux.

Ces nouvelles pratiques pourront s’articuler et se concrétiser par différentes actions telles que l’achat de matériel alternatif au désherbage chimique, le recours à des techniques alternatives comme le rejointoiement ou bien la mise en place de sites pilotes sur la Commune avec en appui une communication spécifique et l’éducation citoyenne aux changements de comportements individuels.

Une Démarche durable et citoyenne

En effet, cette démarche durable menée par la commune n'aura de véritable signification et pertinence que si elle est élargie à l'ensemble du territoire barraban et à ses habitants. Les Barrabans auront donc un rôle primordial de relais et de globalisation de la démarche sur la partie privée de la ville, clefs de son réel succès et aboutissement.
Cette démarche qui souhaite faire revenir encore un peu plus la nature en ville ne pourra donc se faire sans une volonté forte de chacun d'entre nous de réduire voire de supprimer l'utilisation de pesticides dans nos jardins et nos quartiers.

Une contre-visite sera faite début avril 2016 par la FREDON Auvergne pour faire le point sur les actions réalisées, à réaliser et à améliorer.

Propreté urbaine

Propreté canine

propret_canine

En France, un foyer sur 4 possède un chien, ce qui représente 14 millions de chiens, dont 25% vivent dans les villes. Selon les statistiques nationales, 125 000 tonnes de déjections animales sont ainsi produites chaque année.

A Saint Chély, pour une population évaluée à 4 867 habitants (1055 foyers), le ville compte 263 chiens, ce qui représente 8 tonnes de déjections par an.

La qualité de la vie en ville impose un comportement responsable du maître. Ramasser les déjections est un acte de civisme et une obligation depuis avril 2002. L'obligation de ramasser a été décrétée par arrêté du 2 avril 2002 y compris dans les caniveaux.


C'est pourquoi, la ville a mis à disposition des propriétaires de chiens 12 distributeurs de sacs à déjections canines gratuits.

Ces bornes ont été installées :
- Parc Truc de Bringer
- Jardin public Faubourg
- Place du Toural
- Parking piscine
- Parking du Pontet
- Espace entre le campus, le petit lac et la piste routière
- Jardin public du Donjon
- Espace vert petit parking derrière la Poste
- Jardin public sous le cimetière
- Jardin public devant la crèche
- Jardin public Le Levant
- Jardin public Rue des Branchettes.

Il ne tient désormais qu'à vous de faire de Saint Chély une ville propre et qui le restera!

toutounet2
Bornes avec sacs de ramassage gratuits dans le centre ville.